Skip site navigation (1) Skip section navigation (2)

Site Navigation

Notes sur la version 4.3 de FreeBSD

                                 NOTES DE VERSION
                           Version 4.3-RELEASE de FreeBSD

Il est indispensable de nous contacter en utilisant la commande
send-pr en cas d'échec total ou de "crash" lors de l'installation
de FreeBSD (pour ceux qui préfèrent une interface Web, consultez
aussi http://www.freebsd.org/send-pr.html).

Pour plus d'informations sur FreeBSD et l'organisation des répertoires
de la version 4.3 (surtout si vous faites une installation à partir
de disquettes !), consultez le fichier ABOUT.TXT. Consultez les
fichiers INSTALL.TXT et HARDWARE.TXT pour les instructions concernant
l'installation.


Table des matières:
------------------
1. Quoi de neuf depuis la version 4.2 ?
   1.1 CHANGEMENTS DANS LE NOYAU
   1.2 CORRECTIONS LIEES A LA SECURITE
   1.3 CHANGEMENTS DANS LES PROGRAMMES UTILISATEURS

2. Configurations supportées
   2.1 Contrôleurs de disques
   2.2 Cartes Ethernet
   2.3 FDDI
   2.4 ATM
   2.5 Divers

3. Vous procurer FreeBSD
   3.1 FTP/Courrier électronique
   3.2 CDROM

4. Mise à jour des versions antérieures de FreeBSD

5. Signaler des problèmes, faire des suggestions, soumettre du code

6. Remerciements


1. Quoi de neuf depuis la version 4.2 ?
---------------------------------------

1.1. CHANGEMENTS DANS LE NOYAU
------------------------------

L'écriture combinée pour les dumps en cas de crash a été implémentée.
Cette fonction est utile lorsque le cache en écriture est désactivé
sur les disques SCSI et IDE et où les gros dumps mémoire pouvait
prendre jusqu'à une heure.

Le gestionnaire de périphérique pccard et pccardc(8) supportent
maintenant des "types de beep" multiples lors de l'insertion et de
l'enlèvement des cartes.

Le gestionnaire de périphérique twe(4) pour les contrôleurs 3Ware
Escalade a été mis à jour.

Le gestionnaire de périphérique an(4) pour les cartes Cisco Aironet
supporte désormais le chiffrement "Wired Equivalent Privacy (WEP)"
qu'il est possible d'activer via ancontrol(8).

Les gestionnaires de périphériques wi(4) et an(4) sont maintenant
par défaut en mode BSS (infrastructure). Le mode par défaut était
auparavant le mode ad-hoc.

Le gestionnaire de périphérique ray(4), qui supporte les cartes
réseaux sans fil Webgear Aviator a été ajouté. Les interfaces ray(4)
peuvent être contrôlées via raycontrol(8).

Le support des contrôleurs RAID PCI-SCSI de la famille Adaptec FSA
a été ajouté avec le gestionnaire de périphérique aac(4).

Les cartes PCCARD Linksys Fast Ethernet supportées par le gestionnaire
de périphérique ed(4) recquièrent désormais l'ajout du flag 0x80000
dans le fichier de configuration pccard.conf(5). Ce flag n'est pas
optionnel. Ces cartes Linksys ne seront pas reconnues sans ce flag.

Une erreur dans le gestionnaire de périphérique ed(4) qui pouvait
provoquer une panique avec les paquets très courts et le BPF ou le
relais activé a été corrigé.

Une erreur dans le système de fichier FFS qui pouvait provoquer
une corruption du superblock sur les très grands systèmes de fichiers
a été corrigé.

Le système de fichier ISO-9660 supporte désormais une routine de
conversion de caractères que l'on peut charger dynamiquement. Le
port sysutils/cd9660_unicode contient un jeu de conversions courantes.

Une nouvelle fonction de hashage NFS (basée sur l'algorithme de
hashage de Fowler/Noll/Vo) a été implémentée afin d'améliorer les
performances NFS en améliorant l'efficacité des tables de hashage
de nfsnode.

Le gestionnaire de périphérique cs(4) a été mis à jour.

Améliorations et corrections d'erreurs dans bridge(4) et dummynet(4).

Mise à jour du gestionnaire de périphérique ahc(4). En plus d'autres
améliorations, la compatibilité avec le mode "RAID Port" et les
systèmes avec des cartes AAA et ARO a été améliorée ainsi que les
performances. Quelques erreurs ont également été corrigées dont
un cas rare d'arrêt du système avec les contrôleurs Ultra2/U160.

Le gestionnaire de périphérique cd(4) supporte désormais les
opérations en écriture. Cela permet l'écriture sur les DVD-RAM, PD
et disques similaires qui sont reconnus en tant que périphériques
de type CD. Notez que ce changement ne concerne que les périphériques
avec écriture en accès aléatoire et pas les périphériques avec
écriture séquentielle comme les CD-R qui sont supportés par
cdrecord(1).

La procédure "make buildkernel" a légèrement changé. Elle obtient
le nom de(s) configuration(s) à construire à partir de la variable
KERNCONF (KERNEL est toujours valide mais obsolète). Le nom du
noyau installé peut être modifié avec la variable INSTKERNEL. La
variable NO_KERNELCLEAN empêche le "nettoyage" (qui est désormais
fait via un "make clean" plutôt que "config -r") du répertoire de
compilation du noyau.

La fonction kobj a été mise à jour depuis la version -CURRENT pour
un meilleur support des gestionnaires de périphériques audios.

Des gestionnaires de périphériques différents pour les SoundBlaster
8 et les Soundblaster 16 remplacent l'ancien gestionnaire unique.

Ajout d'un gestionnaire de périphérique pour le ESS Maestro-3/Allegro.
Cependant, en raison de restrictions liées à la licence, il ne peut
être compilé avec le noyau. Pour utiliser ce gestionnaire, ajouter
la ligne suivante au fichier /boot/loader.conf :

   snd_maestro3_load="YES"

Le gestionnaire de périphérique pcm(4) supporte désormais les
composants audios CMedia CMI8338/CMI8738 ainsi que CS4281.

Lorsque les modules audios sont compilés, on peut désormais charger
tous les gestionnaires et l'infrastructure nécessaire avec "kldload
snd".

Mise à jour du gestionnaire de périphérique isp(4).

Mise à jour de ipfilter avec la version 3.4.16.

ipfw(8) a une nouvelle fonction ("me") qui permet la reconnaissance
des paquets sur les interfaces avec des adresses IP dynamiques.

Correction de quelques erreurs dans TCP pour le ACK différé.

TCP supporte désormais la modification NewReno sur l'algorithme
"TCP Fast Recovery". Cette fonction peut être contrôlée via la
variable sysctl net.inet.tcp.newreno.

TCP utilise désormais un timeout plus agressif pour les segments
SYN initiaux. Cela permet aux essais de connexions initiaux d'être
abandonnés plus rapidement.

Les messages ICMP UNREACH_FILTER_PROHIB peuvent désormais RST les
connexions TCP avec l'état SYN_SENT si les numéros de séquences
corrects sont renvoyés. Cela peut être contrôlé via la variable
sysctl net.inet.tcp.icmp_may_rst.

Une nouvelle variable sysctl net.inet.ip.check_interface, par défaut
désactivée (défaut à "off"), permet à IP de vérifier qu'un paquet
entrant arrive sur une interface qui possède une adresse correspondant
à l'adresse de destination du paquet.

Mise à jour du gestionnaire de périphériques ata(4).

Pour permettre une configuration plus flexible, les diverses options
du gestionnaire de périphériques ata(4) sont maintenant configurables
au boot plutôt que dans la configuration du noyau.

Le gestionnaire de périphériques ata(4) supporte désormais les
modes ATA66 et ATA100 sur les jeux de composants Acer Alladin.

kqueue(2) a été étendu à la couche des périphériques et quelques
erreurs ont été corrigées.

Quelques corrections dans la gestion des signaux pour Linux. Cela
améliore la compatibilité avec les programmes utilisant beaucoup
les signaux fonctionnant sous émulation Linux.

Support des crashdump pour les disques utilisant le gestionnaire
de périphériques ida.

Quelques modifications dans la gestion des files d'attente, une
amélioration des accès concurrents et quelques corrections afin
d'améliorer la stabilité pour le gestionnaire de périphériques
mly(4).

Plusieurs corrections d'erreurs mineures dans le code des réseaux
VLAN.

Quelques corrections d'erreurs dans Vinum.

Changements spécifiques à l'architecture Alpha :

   Correction d'une erreur dans le code dépendant de la machine pour
   les AlphaServer 1000 et 1000A. Cette erreur avait pour conséquence
   de permettre uniquement aux systèmes AS1000 équipés de EV4 et
   AS1000A équipés de EV5 de fonctionner.

   Confirmation que la carte mère API UP1100 fonctionne correctement.

   Confirmation que le serveur API CS20 1U fonctionne correctement.

   Support du AlphaServer 2100A ("Lynx").

   Les AlphaServer 4000 et 4100 refusent de démarrer depuis les
   CD-ROM ou les disquettes d'installation FreeBSD. Pour contourner
   ce problème, il est possible de copier l'image de la disquette
   2.88 Mo avec "dd" sur un disque dur et de démarrer l'installation
   depuis ce disque. Une fois que sysinstall(8) est lancé, une
   installation normale peut être effectuée. Des problèmes similaires
   ont été observés sur les AlphaServer 1200 et 8400.

   Pour les AlphaServer 4100, les cartes adaptateurs avec passerelle
   PCI peuvent causer des problèmes. De plus, la possibilité de
   démarrer depuis un adaptateur peut être influencé par la position
   de la carte adaptateur sur un connecteur PCI spécifique. Veuillez
   utilisez 'send-pr' pour rapporter tous les problèmes de ce type
   que vous pourriez rencontrer.


1.2. CORRECTIONS LIEES A LA SECURITE
------------------------------------

Plusieurs corrections ont été apportées à l'implémentation Kerberos
IV sur des problèmes liés aux variables d'environnement, à un
possible débordement de tampon mémoire et à une réécriture des
fichiers de tickets.

telnet(1) fait maintenant une meilleure sécurisation de son
environnement.

Plusieurs vulnérabilités dans procfs(4) ont été corrigées (voir
l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-00:77).

Une erreur dans ipfw(8) et ip6fw(8) où des segments TCP de réception
pouvaient être traités de façon incorrecte comme faisant partie
d'une connexion établie a été corrigée (voir l'alerte de sécurité
FreeBSD-SA-01:08).

Une erreur dans crontab(8) qui pouvait permettre aux utilisateurs
de lire n'importe quel fichier du système avec une syntaxe crontab(5)
valide a été corrigée (voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:09).

Une vulnérabilité dans inetd(8) qui pouvait permettre l'accès en
lecture sur les 16 premiers octets des fichiers accessibles au
groupe wheel a été corrigée (voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:11).

Une erreur dans periodic(8) qui donnait lieu à une utilisation de
fichiers temporaires non sécurisés a été corrigée (voir l'alerte
de sécurité FreeBSD-SA-01:12).

Pour corriger un débordement de tampon mémoire qui pouvait être
exploité à distance, BIND a été mis à jour avec la version 8.2.3
(voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:18).

OpenSSH peut maintenant prévenir (au lieu de juste jouer sur des
limites de connexion) une attaque qui pouvait conduire à deviner
la clef du serveur (pas la clef du client) en regénérant la clef
du serveur lorsqu'un échec RSA est détecté (voir l'alerte de sécurité
FreeBSD-SA-01:24).

Une erreur dans ICMP qui pouvait permettre à un attaquant d'interrompre
les "sessions" TCP et UDP a été corrigée.

Une erreur dans timed(8) qui pouvait le faire planter si certains
paquets mal formés étaient envoyés a été corrigée (voir l'alerte
de sécurité FreeBSD-SA-01:28).

Une erreur dans rwhod(8) qui pouvait le faire planter si certains
paquets mal formés étaient envoyés a été corrigée (voir l'alerte
de sécurité FreeBSD-SA-01:29).

Un trou de sécurité dans les implémentations FreeBSD de FFS et de
EXT2FS qui permettait l'apparition de certaines conditions pouvant
laisser les utilisateurs avoir accès à des données non autorisées
a été corrigé (voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:30).

Une vulnérabilité exploitable à distance dans ntpd(8) a été corrigée
(voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:31).

Un trou de sécurité dans le cache de fragment de IPFilter a été
corrigé (voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:32).

Des débordements de tampon mémoire dans glob(3) qui pouvait permettre
l'exécution de code quelconque sur un serveur FTP ont été corrigés.
De plus, pour prévenir certaines formes d'attaques DOS, glob(3)
permet maintenant de spécifier une limite sur le nombre de chemins
trouvés qu'il retourne. ftpd(8) utilise désormais cette fonctionnalité
(voir l'alerte de sécurité FreeBSD-SA-01:33).

Les numéros de séquence initiaux dans TCP sont maintenant totalement
aléatoires avec l'utilisation d'un algorithme provenant de OpenBSD.

De nombreux programmes ont vus leurs chaînes de formatage pour les
sorties corrigées de manière à réduire le risque de vulnérabilités.

De nombreux programmes qui utilisent des fichiers temporaires le
font maintenant de manière plus sécurisée.


1.3. CHANGEMENTS DANS LES PROGRAMMES UTILISATEURS
-------------------------------------------------

newfs(1) implémente désormais l'écriture combinée ce qui peut rendre
la création des nouveaux systèmes de fichier jusqu'à 7 fois plus
rapide.

Plusieurs débordements de tampon mémoire dans config(8) ont été
corrigés.

Mise à jour de binutils avec la version 2.10.1.

Mise à jour de OpenSSL avec la version 0.9.6.

OpenSSL supporte désormais les optimisations en assembleur dépendant
de la machine qui sont activés avec les nouvelles variables Makefile
CPUTYPE/MACHINE_CPU.

file(1) fait maintenant partie des contributions et a été mis à
jour avec la version 3.33.

groff(1) et ses utilitaires associés ont été mis à jour avec la
version 1.16.1 de la FSF.

indent(1) a gagné quelques nouvelles options de formatage.

sysinstall(8) utilise maintenant des défauts plus intuitifs grâce
à des nouvelles fonctions pour les dialogues.

sysinstall(8) préserve maintenant correctement le contenu de
/etc/mail lors d'une mise à jour binaire.

La partition racine par défaut dans sysinstall(8) est maintenant
de 100 Mo.

libdisk peut désormais effectuer la configuration au moment de
l'installation du lanceur de démarrage boot0 pour i386.

rm(1) -v affiche maintenant le chemin complet du fichier supprimé.

Améliorations mineures de lpr(1), lpq(1) et lpd(8).

Mise à jour de OpenSSH avec la version 2.3.0. Cette version ajoute
le support de l'algorithme de chiffrement Rijndael.

Ajout de la compatibilité avec Kerberos pour OpenSSH.

OpenSSH a été modifié pour être plus résistant aux analyses de
traffic en exigeant que les caractères "non-répétés" sont toujours
retournés dans un paquet nul ainsi qu'en complétant les mots de
passe envoyés de façon à ce que aucun indice au sujet de la longueur
des mots de passe ne puisse être découvert.

syslogd(8) supporte désormais une facilité "LOG_CONSOLE" (désactivé
par défaut) qui peut être utilisée pour enregistrer la sortie de
/dev/console.

cdcontrol(1) utilise maintenant la variable d'environnement CDROM
pour trouver le périphérique par défaut.

Tous les packages et les ports contiennent maintenant une directive
"origine" qui permet plus facilement aux programmes tels que
pkg_version(1) de déterminer le répertoire où un package a été
compilé.

pkg_info(1) accepte maintenant une option -g afin de vérifier la
concordance entre un package installé et sa somme de contrôle (son
CRC) enregistré (pour voir si le package a été modifié après son
installation). Naturellement, ce mécanisme est seulement aussi
sécurisé que le contenu de /var/db/pkg dans le cas où cela est
utilisé à des fins d'audit.

pkg_create(1) et pkg_add(1) peuvent maintenant être utilisés avec
des packages compressés avec bzip2(1). pkg_add(1) utilise la variable
d'environnement PACKAGEROOT pour trouver un site miroir pour les
nouveaux packages.

pkg_info(1) supporte maintenant les jokers pour les noms des packages
installés. L'option -G empêche ce comportement et l'option -x permet
l'utilisation des expressions régulières au lieu des jokers shell.

Ajout de pkg_sign(1) et pkg_check(1) pour signer et vérifier les
signatures sur les fichiers des packages binaires.

Ajout de pkg_update(1), un utilitaire pour mettre à jour les packages
installés et leurs dépendances.

pkg_delete(1) peut maintenant utiliser les jokers ou les expressions
régulières pour les noms de package. De plus, il supporte l'option
-a pour supprimer tous les packages et l'option -i pour une
confirmation interactive à la manière de rm(1).

pkg_create(1) enregistre maintenant les dépendances dans l'ordre
des dépendances et non plus dans l'ordre spécifié sur la ligne de
commande. Cela améliore le fonctionnement de la commande "pkg_add
-r".

pkg_version(1) a maintenant une routine de comparaison de numéro
de version qui correspond au Manuel des Porteurs de Logiciels. Il
a également une option -t pour les simples tests de comparaisons
( =, < ou > ).

Mise à jour de awk de gawk-3.0.4 vers gawk-3.0.6. Cela corrige
plusieurs erreurs mineures et apporte quelques améliorations pour
les performances.

Peu après la réception du signal SIGINFO (normalement un control-T
depuis le terminal de contrôle) fsck(8) affiche maintenant une
ligne qui indique le numéro de phase courante et des informations
sur la progression de la phase courante.

pwd(1) peut maintenant servir de realpath(1), un programme pour
résoudre des noms de chemins en noms de chemins physiques.

Mise à jour de gcc(1) avec la version 2.95.3.

gcc(1) utilise maintenant une libgcc unifiée plutôt qu'une pour
les programmes avec thread et une autre pour les programmes sans
thread. /usr/lib/libgcc_r.a peut être supprimé.

Amélioration de config(8) sur la conversion de divers avertissements
qui auraient dus être des erreurs en erreurs fatales avec un code
de retour. Cela permet de s'assurer qu'un "make buildkernel" ne
les ignore pas silencieusement et compile un noyau buggé sans que
personne ne puisse lire les erreurs.

Dans /etc/ssh/sshd_config, le paramètre ConnectionsPerPeriod est
obsolète et remplacé par MaxStartups.

find(1) accepte maintenant l'option -empty qui retourne "vrai" si
un fichier ou un répertoire est vide.

find(1) accepte maintenant les primitives -iname et -ipath pour la
recherche insensible à la casse et les primitives -regexp et -iregexp
pour la recherche avec expression régulière. L'option -E permet
d'utiliser les expressions régulières étendues.

ldconfig(8) vérifie maintenant les permissions et le propriétaire
du répertoire pour une meilleure sécurité. Ces vérifications peuvent
être désactivées avec l'option -i.

Mise à jour de sendmail(8) et des utilitaires associés de la version
8.11.1 vers la version 8.11.3. Veuillez consulter le fichier
/usr/src/contrib/sendmail/RELEASE_NOTES pour de plus amples
informations.

Nouvelles options pour make.conf : SENDMAIL_MC et SENDMAIL_ADDITIONAL_MC.
Veuillez consulter le fichier /etc/defaults/make.conf pour de plus
amples informations.

Le Makefile de /etc/mail supporte désormais : la nouvelle option
SENDMAIL_MC de make.conf, la possibilité de générer les fichiers
.cf à partir des fichiers .mc, la reconstruction des fichiers "map",
la reconstruction du fichier d'alias et la possibilité d'arrêter,
de lancer ou de redémarrer sendmail.

vidcontrol(1) accepte maintenant un paramètre -g pour sélectionner
une géométrie de texte personnalisée avec le mode texte trame
VESA_800x600.

L'appel rfork_thread(3) a été ajouté en tant qu'aide à la fonction
rfork(2). L'utilisation de cette fonction devrait éviter
l'implémentation de code complexe d'échange de pile.

La distribution compat3x a été mise à jour pour inclure les librairies
présentes dans FreeBSD 3.5.1-RELEASE.

Mise à jour de gperf avec la version 2.7.2.

Comme la plupart des autres utilitaires réseaux du système, lpr(1),
lpd(8), syslogd(8), et logger(1) sont maintenant compatibles avec
IPv6.

Lors de la suppression de plusieurs packages, pkg_delete(1) essaye
maintenant de les supprimer dans l'ordre des dépendances plutôt
que dans l'ordre spécifié sur la ligne de commande.

burncd(8) supporte désormais une option -m pour le mode multi-session
(le comportement par défaut est maintenant de fermer les disques
en session unique). Une option -l pour prendre une liste de fichiers
images à partir d'un nom de fichier a également été ajoutée, "-"
peut être utilisé en tant que nom de fichier pour l'entrée standard.

tar(1) supporte désormais la variable TAR_RSH, principalement pour
permettre l'utilisation de ssh(1) en tant qu'agent de transport.

Plusieurs erreurs dans make(1), notamment un comportement erroné
avec les suffixes nuls, des hypothèses erronées sur les permissions
du répertoire courant et des débordements de tampon mémoire potentiels
ont été corrigées.

La nouvelle variable CPUTYPE de make.conf contrôle les optimisations
de compilation spécifiques au processeur dans diverses parties de
code comme OpenSSL.

La configuration au moment du démarrage de syscons a été déplacée
vers un rc.syscons indépendant de la machine.

login(1) exporte désormais les variables d'environnement positionnées
par les modules PAM.

ipfstat(8) supporte désormais l'option -t pour activer un affichage
à la manière de top(1).

tftpd(8) accepte maintenant les options -c et -C qui permettent au
serveur d'effectuer un chroot(2) basé sur l'adresse IP du client.
tftp(1) et tftpd(8) peut maintenant transférer des fichiers plus
grand que 65535 blocs.

L'utilitaire lastlogin(1), qui affiche la dernière date de connexion
de chaque utilisateur, a été importé de NetBSD.

/usr/src/share/examples/BSD_daemon/ contient maintenant une image
vectorielle de Beastie.

Mise à jour de bc de la version 1.04 à la version 1.06.

savecore(8) supporte maintenant une option -k pour empêcher la
suppression d'une image de crash après l'avoir sauvegarder. Elle
permet également d'essayer d'éviter l'écriture de larges blocs
composés de zéros dans les fichiers images de crash pour économiser
de l'espace et du temps.

Mise à jour de tcsh avec la version 6.10.

La valeur par défaut de la variable CVS_RSH (utilisée par cvs(1))
est maintenant ssh au lieu de rsh.

disklabel(8) supporte maintenant des tailles de partitions exprimées
en kilo-octets, méga-octets ou giga-octets en plus des nombres de
secteurs.

Mise à jour de Kerberos IV avec la version 1.0.5.

Mise à jour de Heimdal avec la version 0.3e.

dump(8) supporte maintenant l'héritage du flag "nodump" à travers
une hiérarchie de fichiers.

Mise à jour du client ISC DHCP avec la version 2.0pl5.

stty(1) supporte maintenant un caractère de contrôle "erase2" de
manière à ce que à la fois "delete" et "backspace" puissent être
utilisés pour effacer des caractères.

split(1) peut maintenant fractionner un fichier supérieur à 2 Go.

Quelques mises à jour et corrections d'erreurs pour units(1).

netstat(1) garde maintenant trace des paquets entrant et sortant
pour chaque adresse de chaque interface.

netstat(1) accepte maintenant une option -W qui permet de ne pas
couper les adresses même si elles sont trop longues pour l'affichage
de la colonne de texte.

sockstat(1) a maintenant les options -c et -l pour respectivement
avoir la liste des connectés et la liste des sockets en écoute.

De nombreuses pages de manuel ont été améliorées à la fois dans
leurs présentations et dans leurs contenus.

"lprm -" fonctionne maintenant aussi pour les files d'impression
distantes.

mergemaster(8) peut maintenant utiliser un fichier /etc/mergemaster.rc
et propose également à l'utilisateur de lancer les commandes
recommandées (tels que "newaliases") si besoin.

ftpd(8) supporte maintenant une option -r pour un mode lecture
seule et une option -E pour désactiver EPSV. Plusieurs corrections
ont été apportées pour réduire les fuites d'informations et il est
désormais possible de spécifier les ports au moment de la compilation.

rc(8) a maintenant la structure pour gérer les dépendances entre
les variables rc.conf(5).

Les ports TCP par défaut utilisés par libfetch pour les téléchargements
FTP en mode passif ont été modifiés. Cela affecte le comportement
de fetch(1) qui accepte l'option -U pour revenir à l'ancien
comportement.

portmap(8) a maintenant une option -h pour indiquer les adresses
IP sur lesquelles il peut se lier. Cette option peut être spécifiée
plusieurs fois et est typiquement nécessaire pour les serveurs à
hébergements multiples.

Mise à jour de GNATS avec la version 3.113.

tail(1) peut maintenant fonctionner avec des fichiers supérieurs
à 2 Go.


2. Configurations supportées
----------------------------

FreeBSD fonctionne avec une tres grande variété de PC à base de
bus ISA, VLB, EISA, MCA et PCI allant du 386sx aux machines de type
Pentium (notez que les 386sx ne sont pas recommandés). Les
configurations avec périphériques IDE, divers contrôleurs SCSI,
cartes réseaux et cartes séries sont aussi supportées.

Ci-dessous figure une liste de périphériques qui sont connus pour
fonctionner avec FreeBSD. D'autres configurations peuvent aussi
fonctionner mais pour l'instant nous n'en avons simplement pas eu
la confirmation.


2.1. Contrôleurs disques
------------------------

IDE
ATA

Contrôleurs ISA SCSI Adaptec 1535
Contrôleurs ISA SCSI de série Adaptec 154x
Contrôleurs MCA SCSI de série Adaptec 164x
Contrôleurs EISA SCSI de série Adaptec 174x en mode standard ou avancé.
Contrôleurs EISA/VLB/PCI SCSI de série Adaptec
274X/284X/2920C/294x/2950/3940/3950 (Narrow/Wide/Twin)
Contrôleurs SCSI intégrés Adaptec AIC7850, AIC7860, AIC7880, AIC789x.
Contrôleurs ISA SCSI de série Adaptec 1510 (ne fonctionne pas pour les
périphériques de démarrage)
Contrôleurs ISA SCSI de série Adaptec 152x
Les cartes basées sur Adaptec AIC-6260 et AIC-6360, ce qui inclus
les cartes SCSI AHA-152x et Soundblaster.

Les contrôleurs SCSI RAID Adaptec 2100s, 2400A, 3200S et 3400S.

Les contrôleurs RAID de la famille Adaptec FSA :
    Adaptec AAC-2622
    Adaptec AAC-364
    Adaptec AAC-3642
    Dell PERC 2/QC
    Dell PERC 2/Si
    Dell PERC 3/Di
    Dell PERC 3/QC
    Dell PERC 3/Si
    HP NetRAID-4M

Contrôleurs Advansys SCSI (tout modèles).

Contrôleurs Buslogic MultiMaster :

[ notez que les adaptateurs BusLogic/Mylex "Flashpoint" ne sont
PAS encore supportés pour l'instant ]

Adaptateurs Hôtes de série BusLogic MultiMaster "W" :
    BT-948, BT-958, BT-958D
Adaptateurs Hôtes de série BusLogic MultiMaster "C" :
    BT-946C, BT-956C, BT-956CD, BT-445C, BT-747C, BT-757C, BT-757CD, BT-545C,
    BT-540CF
Adaptateurs Hôtes de série BusLogic MultiMaster "S" :
    BT-445S, BT-747S, BT-747D, BT-757S, BT-757D, BT-545S, BT-542D, BT-742A,
    BT-542B
Adaptateurs Hôtes de série BusLogic MultiMaster "A" :
    BT-742A, BT-542B

Les contrôleurs AMI Fastdisk reconnus comme vrais clones de Buslogic
MultiMaster sont aussi supportés.

Les adaptateurs Bus Buslogic/Bustek BT-640 et Storage Dimensions
SDC3211B, SDC3211F Microchannel (MCA) sont aussi supportés.

Les contrôleurs SCSI/RAID DPT SmartCACHE Plus, SmartCACHE III,
SmartRAID III, SmartCACHE IV et SmartRAID IV SCSI/RAID sont supportés.

Les contrôleurs SCSI RAID DPT SmartRAID V et VI :
    PM1554, PM2554, PM2654, PM2865, PM2754, PM3755, PM3757

Les contrôleurs RAID AMI MegaRAID Express et de la famille Enterprise :
    MegaRAID Series 418
    MegaRAID Enterprise 1200 (Series 428)
    MegaRAID Enterprise 1300 (Series 434)
    MegaRAID Enterprise 1400 (Series 438)
    MegaRAID Enterprise 1500 (Series 467)
    MegaRAID Enterprise 1600 (Series 471)
    MegaRAID Elite 1500 (Series 467)
    MegaRAID Elite 1600 (Series 493)
    MegaRAID Express 100 (Series 466WS)
    MegaRAID Express 200 (Series 466)
    MegaRAID Express 300 (Series 490)
    MegaRAID Express 500 (Series 475)
    Dell PERC
    Dell PERC 2/SC
    Dell PERC 2/DC
    Dell PERC 3/DCL
    HP NetRAID-1si
    HP NetRAID-3si
    HP Embedded NetRAID
Le démarrage à partir des ces contrôleurs est supporté.

Les contrôleurs RAID Mylex DAC960 et DAC1100 utilisant les
micrologiciels (firmware) 2.x, 3.x, 4.x et 5.x :
    DAC960P
    DAC960PD
    DAC960PDU
    DAC960PL
    DAC960PJ
    DAC960PG
    AcceleRAID 150
    AcceleRAID 250
    eXtremeRAID 1100
Le démarrage à partir des ces contrôleurs est supporté. Les
adaptateurs EISA ne sont pas supportés.

Les contrôleurs RAID Mylex PCI-SCSI RAID utilisant le micrologiciel
(firmware) 6.x :
    AcceleRAID 160
    AcceleRAID 170
    AcceleRAID 352
    eXtremeRAID 2000
    eXtremeRAID 3000
Les contrôleurs compatibles Mylex non listés ci-dessus devraient
également fonctionner mais cela n'a pas été vérifié.

Les contrôleurs ATA RAID 3ware Escalade. Toutes les séries 5000,
6000 et 7000 sont supportées.

Les contrôleurs PCI SCSI SymBios (anciennement NCR) 53C810, 53C810a,
53C815, 53C820, 53C825a, 53C860, 53C875, 53C875j, 53C885, 53C895 et
53C896 :
        ASUS SC-200
        Data Technology DTC3130 (toutes variantes)
         Diamond FirePort (tous)
        cartes NCR (toutes)
        cartes Symbios (toutes)
        Tekram DC390W, 390U et 390F
        Tyan S1365

Les adaptateurs hôtes SCSI PC-card basés sur le NCR 53C500 :
    IO DATA PCSC-DV
    KME KXLC002 (TAXAN ICD-400PN, etc.), KXLC004
    Macnica Miracle SCSI-II mPS110
    Media Intelligent MSC-110, MSC-200
    NEC PC-9801N-J03R
    New Media Corporation BASICS SCSI
    Qlogic Fast SCSI
    RATOC REX-9530, REX-5572 (en SCSI seulement)

Les adaptateurs hôtes SCSI ISA/PC-card basés sur les TMC 18C30, 18C50 :
    Future Domain SCSI2GO
    Cartes PCMCIA IBM SCSI
    ICM PSC-2401 SCSI
    Melco IFC-SC
    RATOC REX-5536, REX-5536AM, REX-5536M, REX-9836A

Les contrôleurs Qlogic et variantes :
    Adaptateurs hôtes SCSI Qlogic 1020, 1040 et Ultra SCSI
    Contrôleurs SCSI double Qlogic 1240
    Contrôleurs Qlogic 1080 Ultra2 LVD et 1280 Double Ultra2 LVD
    Contrôleurs LVD Qlogic 12160 Ultra3
    Contrôleurs SCSI Qlogic 2100 et Qlogic 2200 Fibre Channel
    Les variantes de Performance Technology SBS440 ISP1000
    Les variantes de Performance Technology SBS450 ISP1040
    Les variantes de Performance Technology SBS470 ISP2100
    Les variantes de Antares Microsystems P-0033 ISP2100

Les contrôleurs SCSI EISA DTC 3290 en mode d'émulation 1542.

Les adaptateurs hôtes PC-Card SCSI basés sur le Workbit Ninja SCSI-3:
    Alpha-Data AD-PCS201
    IO DATA CBSC16

Avec tous les contrôleurs SCSI supportés, les périphériques SCSI-I
& SCSI-II sont intégralement supportés, y compris les disques durs,
les disques optiques, les lecteurs de bandes (ce qui inclus les
DAT et Exabyte 8mm), les changeurs de media, les périphériques de
processeurs et les lecteurs CDROM. Les lecteurs WORM supportant
les commandes CDROM sont supportés avec accès en lecture seule par
le gestionnaire de périphériques CDROM. Le support en écriture des
WORM/CD-R/CD-RW est fournis par cdrecord qui est dans l'arbre des
ports.

Les systèmes de type CD-ROM suivants sont actuellement supportés :
(cd)    Interface SCSI (ce qui inclus les ProAudio Spectrum et
        SoundBlaster SCSI)
(matcd) Matsushita/Panasonic (Creative SoundBlaster) avec interface
        propriétaire (modèles 562/563)
(scd)   Interfaces propriétaires Sony (tout modèles)
(acd)   Interfaces ATAPI IDE

Ci-dessous figurent les gestionnaires de périphériques qui étaient
supportés par l'ancien sous-système SCSI mais qui ne SONT PAS encore
supportés par le nouveau sous-système CAM SCSI :

  Contrôleurs SCSI NCR5380/NCR53400 ("ProAudio Spectrum").

  Contrôleurs SCSI UltraStor 14F, 24F et 34F.

  Contrôleurs SCSI Seagate ST01/02.

  Contrôleurs SCSI Future Domain 8xx/950.

  Contrôleurs SCSI WD7000.

  [ Note : Des travaux sont en cours afin de porter le gestionnaire
    de périphérique Ultrastor qur la nouvelle plate-forme CAM SCSI,
    mais il n'y a aucune estimation quand à la date de sa disponibilité
    ni même s'il sera disponible un jour. ]

Gestionnaire de périphériques non maintenus, qui peuvent ou non
fonctionner avec votre matériel :

  (mcd)   Interface CD-ROM propriétaire Mitsumi (tout modèles)


2.2. Cartes Ethernet
--------------------

Les cartes Fast Ethernet Adaptec Duralink PCI basées sur les
contrôleurs Fast Ethernet Adaptec AIC-6915 ainsi que celles listées
ci-dessous :

  ANA-62011 64-bit single port 10/100baseTX
  ANA-62022 64-bit dual port 10/100baseTX
  ANA-62044 64-bit quad port 10/100baseTX
  ANA-69011 32-bit single port 10/100baseTX
  ANA-62020 64-bit single port 100baseFX

Les cartes Allied-Telesis AT1700 et RE2000

Les cartes réseau PCI Gigabit Ethernet Alteon Networks basées sur
le jeu de composants Tigon 1 et Tigon 2 ainsi que celles listées
ci-dessous :

  3Com 3c985-SX (Tigon 1 et 2)
  Alteon AceNIC 1000baseSX (Tigon 1 et 2)
  Alteon AceNIC 1000baseT (Tigon 2)
  DEC/Compaq EtherWORKS 1000
  Farallon PN9000SX
  NEC Ethernet Gigabit
  Netgear GA620 (Tigon 2)
  Netgear GA620T (Tigon 2, 1000baseT)
  Silicon Graphics Ethernet Gigabit

AMD PCnet/PCI (79c970 et 53c974 ou 79c974)
AMD PCnet/FAST, PCnet/FAST+, PCnet/FAST III, PCnet/PRO,
PCnet/Home et HomePNA.

Les interfaces Ethernet SMC Elite 16 WD8013 et la plupart des clones
WD8003E, WD8003EBT, WD8003W, WD8013W, WD8003S, WD8003SBT et WD8013EBT.
SMC Elite Ultra. SMC Etherpower II.

Les cartes Fast Ethernet Realtek 8129/8139 ainsi que celles listées
ci-dessous :
  Allied Telesyn AT2550
  Allied Telesyn AT2500TX
  Genius GF100TXR (RTL8139)
  NDC Communications NE100TX-E
  OvisLink LEF-8129TX
  OvisLink LEF-8139TX
  Netronix Inc. EA-1210 NetEther 10/100
  KTX-9130TX 10/100 Fast Ethernet
  Accton "Cheetah" EN1207D (MPX 5030/5038; clone RealTek 8139)
  SMC EZ Card 10/100 PCI 1211-TX

Les cartes Fast Ethernet PNIC Lite-On 82c168/82c169 dont :
  LinkSys EtherFast LNE100TX
  NetGear FA310-TX Rev. D1
  Matrox FastNIC 10/100
  Kingston KNE110TX

Les cartes réseau Fast Ethernet Macronix 98713, 98713A, 98715, 98715A
et 98725 :
  Accton EN1217 (98715A)
  Adico AE310TX (98715A)
  Compex RL100-TX
  CNet Pro120A (98713 ou 98713A)
  CNet Pro120B (98715)
  NDC Communications SFA100A (98713A)
  SVEC PN102TX (98713)

Les cartes réseau Fast Ethernet Macronix/Lite-On PNIC II LC82C115 dont
celle ci-dessous :
  LinkSys EtherFast LNE100TX Version 2

Les cartes réseau Fast Ethernet Winbond W89C840F dont celle ci-dessous :
  Trendware TE100-PCIE

Les cartes réseau Fast Ethernet VIA Technologies VT3043 "Rhine I" et
VT86C100A "Rhine II" dont celles ci-dessous :
  Hawking Technologies PN102TX
  D-Link DFE-530TX
  AOpen/Acer ALN-320

Les cartes réseau PCI Fast Ethernet Silicon Integrated Systems SiS
900 et SiS 7016.

Les cartes réseau PCI Fast Ethernet Sundance Technologies ST201
donc celle ci-dessous :
  D-Link DFE-550TX

Les cartes réseau PCI Ethernet Gigabit SysKonnect SK-984x dont
celles ci-dessous :
  SK-9841 1000baseLX single mode fiber, single port
  SK-9842 1000baseSX multimode fiber, single port
  SK-9843 1000baseLX single mode fiber, dual port
  SK-9844 1000baseSX multimode fiber, dual port

Les cartes réseau PCI Texas Instruments ThunderLAN dont celles ci-dessous :
  Compaq Netelligent 10, 10/100, 10/100 Proliant, 10/100 Dual-Port
  Compaq Netelligent 10/100 TX Embedded UTP, 10 T PCI UTP/Coax, 10/100 TX UTP
  Compaq NetFlex 3P, 3P Integrated, 3P w/ BNC
  Olicom OC-2135/2138, OC-2325, OC-2326 10/100 TX UTP
  Racore 8165 10/100baseTX
  Racore 8148 10baseT/100baseTX/100baseFX multi-personality

Les cartes réseau PCI Fast Ethernet basées sur ADMtek Inc. AL981
Les cartes réseau PCI Fast Ethernet basées sur ADMtek Inc. AN985
Les cartes réseau USB Ethernet basées sur ADMtek Inc. AN986 dont :
  LinkSys USB100TX
  Billionton USB100
  Melco Inc. LUA-TX
  D-Link DSB-650TX
  SMC 2202USB

Les cartes réseau USB Ethernet basées sur CATC USB-EL1210A dont :
  CATC Netmate
  CATC Netmate II
  Belkin F5U111

Les cartes réseau USB Ethernet basées sur Kawasaki LSI KU5KUSB101B dont :
  LinkSys USB10T
  Entrega NET-USB-E45
  Peracom USB Ethernet Adapter
  3Com 3c19250
  ADS Technologies USB-10BT
  ATen UC10T
  Netgear EA101
  D-Link DSB-650
  SMC 2102USB
  SMC 2104USB
  Corega USB-T

Les cartes réseau PCI ASIX Electronics AX88140A dont :
  Alfa Inc. GFC2204
  CNet Pro110B

Les cartes réseau basées sur DEC DC21040, DC21041 ou DC21140 (SMC Etherpower
8432T, DE245, etc)

Les cartes réseau Fast Ethernet basées sur DEC/Intel 21143 dont :
  DEC DE500-BA
  séries Compaq Presario 7900 avec Ethernet intégré
  D-Link DFE-570TX
  Kingston KNE100TX
  Ethernet intégré LinkSys EtherFast 10/100 Instant GigaDrive

Les cartes réseau PCI Fast Ethernet Davicom DM9100 et DM9102 dont :
  Jaton Corporation XpressNet

Fujitsu MB86960A/MB86965A dont :
  CONTEC C-NET(PC)C Ethernet
  Eiger Labs EPX-10BT
  Fujitsu FMV-J182, FMV-J182A, MBH10302, MBH10303 Ethernet PCMCIA
  Fujitsu Towa LA501 Ethernet
  HITACHI HT-4840-11
  NextCom J Link NC5310
  RATOC REX-5588, REX-9822, REX-4886, REX-R280
  TDK LAK-CD021, LAK-CD021A, LAK-CD021BX

Les cartes HP PC Lan+ (modèles numéros : 27247B et 27252A).

Intel EtherExpress 16
Intel EtherExpress Pro/10
Intel EtherExpress Pro/100B PCI Fast Ethernet
Intel InBusiness 10/100 PCI Network Adapter
Intel PRO/100+ Management Adapter

Isolan AT 4141-0 (16 bit)
Isolink 4110     (8 bit)

Interfaces Ethernet Novell NE1000, NE2000 et NE2100.

Les cartes réseau PCI émulant les NE2000 : RealTek 8029, NetVin
5000, Winbond W89C940, Surecom NE-34, VIA VT86C926.

Les cartes 3Com 3C501

3Com 3C503 Etherlink II

3Com 3c505 Etherlink/+

Les cartes 3Com 3C507 Etherlink 16/TP

3Com 3C509, 3C529 (MCA), 3C579,
3C589/589B/589C/589D/589E/XE589ET/574TX/574B (PC-card/PCMCIA),
3C590/592/595/900/905/905B/905C PCI,
3C556/556B MiniPCI,
et EISA (Fast) Etherlink III / (Fast) Etherlink XL

Les cartes serveur 3Com 3c980/3c980B Fast Etherlink XL

Les cartes 3Com 3cSOHO100-TX OfficeConnect

Les cartes réseau basées sur Crystal Semiconductor CS89x0 dont :
  IBM Etherjet ISA

Les cartes Ethernet/FastEthernet PC-Card (PCMCIA) compatibles NE2000
dont :
  Les cartes Ethernet AR-P500
  Accton EN2212/EN2216/UE2216(OEM)
  Allied Telesis CentreCOM LA100-PCM_V2
  Cartes 10BaseT AmbiCom
  BayNetworks NETGEAR FA410TXC Fast Ethernet
  CNet BC40
  COREGA Ether PCC-T/EtherII PCC-T/FEther PCC-TXF/PCC-TXD
  Compex Net-A
  CyQ've ELA-010
  D-Link DE-650/660
  Danpex EN-6200P2
  ELECOM Laneed LD-CDL/TX
  IO DATA PCLA/TE, PCET/TX, PCET/TX-R
  IBM Creditcard Ethernet I/II
  IC-CARD Ethernet/IC-CARD+ Ethernet
  Linksys EC2T/PCMPC100, EtherFast 10/100 PC Card (PCMPC100,V2,V3)
  Melco LPC-T/LPC2-T/LPC2-TX/LPC3-TX/LPC3-CLX
  NDC Ethernet Instant-Link
  National Semiconductor InfoMover NE4100
  Cartes Ethernet PC 10BaseT Network Everywhere
  Planex FNW-3600-T
  Socket LP-E
  Surecom EtherPerfect EP-427
  Cartes Ethernet TDK LAK-CD031, Grey Cell GCS2000
  Telecom Device SuperSocket RE450T

PC-Card Ethernet Megahertz X-Jack CC-10BT

Adaptateurs Xircom CreditCard (16bit) et similaires
    Accton EN2226/Fast EtherCard (version 16-bit)
    Compaq Netelligent 10/100 PC Card
    Intel EtherExpress PRO/100 Mobile Adapter (version 16-bit)
    Xircom 10/100 Network PC Card
    carte Xircom Realport + modem (partie Ethernet)
    Xircom CreditCard Ethernet 10/100
    Xircom CreditCard 10Base-T "CreditCard Ethernet Adaptor IIps" (PS-CE2-10)
    Xircom CreditCard Ethernet 10/100 + modem (partie Ethernet)

Les cartes Ethernet National Semiconductor DP8393X (SONIC)
    NEC PC-9801-83, -84, -103 et -104
    NEC PC-9801N-25 et -J02R


2.3. FDDI
---------

Les cartes réseau DEC FDDI (DEFPA/DEFEA)


2.4. ATM
--------

   o Interfaces hôtes ATM
        - Adaptateurs FORE Systems, Inc. PCA-200E ATM PCI
        - Adaptateurs Efficient Networks, Inc. ENI-155p ATM PCI

   o Les protocoles ATM de transmission de signaux
        - Le protocole de transmission de signaux ATM Forum UNI 3.1
        - Le protocole de transmission de signaux ATM Forum UNI 3.0
        - La déclaration d'adresses ATM Forum ILMI
        - Le protocole de transmission de signaux propriétaire de FORE Systems SPANS
        - Les canaux virtuels permanents (PVCs)

   o modèles IETF "IP et ARP classiques sous ATM"
        - RFC 1483, "Encapsulation Multiprotocoles sous ATM Couche d'Adaptation 5"
        - RFC 1577, "IP et ARP classiques sous ATM"
        - RFC 1626, "MTU IP par défaut pour utilisation sous ATM AAL5"
        - RFC 1755, "Support des transmissions de signaux ATM pour IP sous ATM"
        - RFC 2225, "IP et ARP classiques sous ATM"
        - RFC 2334, "Protocole de synchronisation de serveur de cache (SCSP)"
        - Internet Draft draft-ietf-ion-scsp-atmarp-00.txt,
                "Un service ATMARP distribué utilisant SCSP"

   o Interface Sockets ATM


2.5. Divers
-----------

Les cartes série 4 ports AST utilisant le partage d'IRQ.

Les cartes série 8 ports ARNET utilisant le partage d'IRQ.
Carte série haute vitesse ARNET (maintenant Digiboard) Sync 570/i.

Les cartes série 4-Port Boca BB1004 (Modems NON supportés)
Les cartes série 6-Port Boca IOAT66 (Modems supportés)
Les cartes série 8-Port Boca BB1008 (Modems NON supportés)
Les cartes série 16-Port Boca BB2016 (Modems supportés)

Carte Comtrol Rocketport.

Carte série Cyclades Cyclom-y.

Les carte série STB 4 ports utilisant le partage d'IRQ.

Les cartes série SDL Communications Riscom/8.
Les cartes série synchrones haute vitesse SDL Communications
RISCom/N2 et N2pci.

Les cartes série multiport Stallion : EasyIO, EasyConnection 8/32 &
8/64, ONboard 4/16 et Brumby.

Les cartes/modules d'extension série Specialix SI/XIO/SX ISA, EISA
et PCI.

Les cartes son Adlib, SoundBlaster, SoundBlaster Pro, ProAudioSpectrum,
Gravis UltraSound et Roland MPU-401. (gestionnaire de périphériques snd)

Advance Asound 100, 110 et Logic ALS120
C-Media CMI-8x38
Crystal Semiconductor CS461x/462x/428x
Crystal Semiconductor CS4281
ENSONIQ AudioPCI ES1370/1371
ESS ES1868, ES1869, ES1879 et ES1888
ESS Maestro-1, Maestro-2 et Maestro-2E
ESS Maestro-3/Allegro
ForteMedia fm801
Gravis UltraSound MAX/PnP
MSS/WSS Compatible DSPs
NeoMagic 256AV/ZX
OPTi 931/82C931
SoundBlaster, Soundblaster Pro, Soundblaster AWE-32, Soundblaster AWE-64
Trident 4DWave DX/NX
VIA Technologies VT82C686A
Yamaha DS1 et DS1e
(gestionnaire de périphériques newpcm)

Connectix QuickCam
Matrox Meteor Video
Creative Labs Video Spigot
Cortex1
cartes Hauppauge Wincast/TV (PCI)
STB TV PCI
Intel Smart Video Recorder III
Cartes de captures vidéos basées sur la puce Brooktree Bt848 / Bt878.

Les lecteurs CD-R HP4020, HP6020, Philips CDD2000/CDD2660 et Plasmon.

Les souris PS/2

Joystick PC Standard

Contrôleurs X-10 power

GPIB et les gestionnaires de périphériques Transputer.

Les scanners à main Genius et Mustek.

Les cartes reconfigurables basées sur Xilinx XC6200 compatibles
avec HOT1 de Virtual Computers (www.vcc.com)

Support pour le récepteur expérimental Loran-C de Dave Mills.

Cartes réseau sans fil Lucent Technologies WaveLAN/IEEE 802.11
PCMCIA et ISA à vitesse standard (2Mbps) et à vitesse accélérée
(6Mbps) et cartes similaires
Les cartes PC LAN sans fil 3COM 3crwe737A AirConnect
Cabletron RoamAbout 802.11 DS
Compaq WL100
Cartes LAN sans fil Corega KK PCC-11, PCCA-11
Cartes sans fil Laneed
ELECOM Air@Hawk/LD-WL11/PCC
Cartes sans fil Farallon Skyline 11Mbps
ICOM SL-1100
Les cartes PC LAN sans fil Intel PRO/Wireless 2011
IO Data WN-B11/PCM
Melco Airconnect WLI-PCM-L11
NCR WaveLAN/IEEE 802.11
Carte sans fil NEC CMZ-RT-WP, PC-WL/11C, PK-WL001
PLANEX GeoWave/GW-NS110
TDK LAK-CD011WL
Note: Les versions ISA de ces cartes sont en fait des cartes PCMCIA
combinées avec une carte passerelle ISA vers PCMCIA, donc les deux
périphériques fonctionnent avec le même gestionnaire.

Cartes sans fil 802.11 de séries Aironet 4500/4800. Les cartes PCMCIA,
PCI et ISA sont toutes supportées.
Cartes sans fil 11Mbps 802.11 de séries Cisco Systems Aironet 340
(inclu les modèles 340, 341 et 342)

Les cartes radio Webgear Aviator 2.4GHz.

Toshiba Mobile HDD MEHDD20A (Type II)

Panasonic Flash ATA BN-040ABP3

Hewlett Packard M820e (CD-writer)


3. Obtenir FreeBSD
------------------

Vous pouvez obtenir FreeBSD de plusieurs façons :


3.1. FTP/Courrier électronique
------------------------------

Vous pouvez obtenir FreeBSD via FTP ainsi que les différents packages
optionels sur `ftp.freebsd.org' - le site officiel FreeBSD.

Pour connaître les sites mirroirs FreeBSD veuillez consulter le
fichier MIRROR.SITES. Veuillez obtenir FreeBSD via ftp à partir du
site mirroir le plus proche de vous. Les nouveaux sites mirroirs
sont toujours bienvenue ! Veuillez contacter freebsd-admin@FreeBSD.org
pour obtenir plus de détails afin de devenir un site mirroir
officiel.

Si vous n'avez pas accès a Internet et que le courrier électronique
est votre seul recours, vous pouvez alors récupérer les fichiers
en envoyant un mail a `ftpmail@ftpmail.vix.com' - en utilisant le
mot-clef "help" dans votre message afin d'obtenir plus d'informations
pour récupérer les fichiers en utilisant cette méthode. Veuillez
toutefois noter que des dizaines de megaoctets seront envoyés a
travers le courrier électronique et que donc cette solution doit
être utilisée en DERNIER recours !


3.2. CDROM
----------

Les CDROMS de FreeBSD 4.x-RELEASE peuvent être commandés à :

        BSDi / Walnut Creek CDROM
        4041 Pike Lane, Suite D
        Concord CA  94520
        USA
        +1-800-786-9907, +1-925-674-0783, +1-925-674-0821 (FAX)

Ou via Internet à orders@cdrom.com ou http://www.cdrom.com.
Leur catalogue actuel peut être obtenu via ftp à :

        ftp://ftp.cdrom.com/cdrom/catalog

Le coût par distribution sur CD-ROM est de $39.95 ou $24.95 avec
un abonnement FreeBSD. Les CDs FreeBSD SNAPshot, quand ils sont
disponibles, coûtent $39.95 ou $14.95 avec un abonnement FreeBSD-SNAP
(les abonnements -RELEASE et -SNAP sont complètement séparés). Avec
un abonnement, vous recevrez les mises à jour automatiquement dès
leurs sorties. Votre carte de crédit sera facturée lorsque les CDs
vous sont envoyés et vous pouvez annuler votre abonnement à tout
moment sans aucune autre obligation.

Les frais de ports (par commande et non par CD) sont de $5 aux USA,
Canada ou Mexique et de $9.00 ailleurs. Les cartes VISA, Mastercard,
Discover, American Express sont acceptées ainsi que les chèques en
dollars Américain et sont envoyés COD pour les envois aux USA.
Pour les résidents en Californie, veuillez ajouter les taxes locales
de 8.25%.

Si vous n'êtes pas satisfait de votre commande, pour quelque raison
que ce soit, vous pouvez renvoyer les CDs.


4. Mise à jour de versions précédentes de FreeBSD
-------------------------------------------------

Si vous voulez mettre à jour votre version antérieure de FreeBSD,
qui est probablement la version 3.0, vous serez peut être affecté
par différents problèmes qui dépendront bien sûr de la méthode de
mise à jour que vous aurez choisi. Il y a deux façons habituelles
de mettre à jour les distributions FreeBSD :

        o Utiliser les sources, via /usr/src
        o Utiliser l'option de mise à jour (binaire) de sysinstall.

Veuillez consulter le fichier UPGRADE.TXT pour plus d'informations,
de préférence avant de commencer votre mise à jour.


5. Signaler des problèmes, faire des suggestions, soumettre du code.
--------------------------------------------------------------------

Vos suggestions, rapport de bugs et contributions de code sont
toujours les bienvenues - n'hésitez pas à nous signaler tous
problèmes que vous pouvez rencontrer (de préférence avec la solution
trouvée, si vous pouvez !).

La méthode préférée pour soumette vos rapports de bugs à partir
d'une machine possédant un accès au courrier électronique est
d'utiliser la commande send-pr ou d'utiliser le script CGI sur
http://www.freebsd.org/send-pr.html. Les rapports de bugs seront
enregistrés par notre cher programme de gestion de bugs et nous
vous assurons que nous ferons tout notre possible pour répondre à
tous les rapport de bugs dès que possible. Les rapports enregistrés
sont aussi visibles sur notre site WEB dans la section support et
sont par conséquent utiles à la fois en tant que rapports de bugs
et en tant qu'"avertissements" pour les autres utilisateurs concernant
des problèmes potentiels auxquels il faut prêter attention.

Si, pour certaines raisons, vous ne pouvez pas utiliser la commande
send-pr pour soumettre votre rapport de bug, vous pouvez essayer de
l'envoyer à :

                freebsd-bugs@FreeBSD.org

Veuillez noter que send-pr est un script shell qui serait facile
à porter sur un autre système. Nous vous serions très reconnaissant
de l'utiliser car cela rend plus facile le suivi du problème
rapporté. Toutefois, avant de le soumettre, veuillez essayer de
vous assurer que le problème n'a pas été corrigé depuis que vous
l'avez decouvert.


D'autre part, pour toutes autres questions ou support technique,
veuillez envoyer un courrier électronique à :

                freebsd-questions@FreeBSD.org

Si vous suivez attentivement le déroulement du dévelopement de la
version -stable, n'hésitez pas à rejoindre la liste de diffusion
-stable, afin d'être au courant des derniers changements et nouvelles
qui pourraient affecter l'utilisation et la maintenance de votre
système :

        freebsd-stable@FreeBSD.org


De plus, étant une équipe constituée de volontaires, nous somme
toujours heureux d'accueillir de nouveaux bénévoles prêts à nous
apporter leur aide - il y a déjà bien trop d'améliorations à apporter
et de projets pour notre équipe actuelle ! Pour nous contacter sur
des questions techniques ou afin de nous offrir votre aide, veuillez
envoyer un courrier électronique à :

                freebsd-hackers@FreeBSD.org


Veuillez noter que ces listes de diffusion peuvent avoir un nombre
*impressionnant* de messages et si vous possédez un accès lent ou
coûteux et si vous êtes seulement intéressé par les informations
importantes au sujet de FreeBSD, il est peut-être plus dans votre
intérêt de vous abonner à :

                freebsd-announce@FreeBSD.org


Toutes les listes de diffusion sont librement accessibles à tout
le monde souhaitant s'y inscrire. Veuillez envoyer un courrier
électronique à l'adresse MajorDomo@FreeBSD.org en incluant le
mot-clef `help' dans le corps de votre message. Vous recevrez plus
d'informations concernant l'abonnement aux divers listes, l'accès
aux archives, etc. Il y a un certain nombre de listes destinées à
différents groupes spécialisés qui ne sont pas mentionnées ici,
donc envoyez un courrier électronique à majordomo pour plus
d'informations !


6. Remerciements
----------------

FreeBSD represente le travail cumulé de plusieurs centaines, voir
milliers, d'individus de toutes nationalités qui ont travaillés
très dur pour vous apporter cette nouvelle version. Pour une liste
complète des membres du projet FreeBSD, veuillez consulter:

        http://www.freebsd.org/handbook/staff.html

ou, si vous avez téléchargé la documentation :

        file:/usr/share/doc/handbook/staff.html

Des remerciements particuliers vont aux milliers d'utilisateurs et
de testeurs de FreeBSD à travers le monde, sans qui cette nouvelle
distribution n'aurait simplement pas été possible.

                        Le projet FreeBSD
Page d'accueil des versions